Bienvenue sur le site officiel de l'ESLF !


Passés
Loisirs : Tigy - Donnery-Fay

Loisirs : Tigy - Donnery-Fay

Le 17 mai 2019

de 20h à 22h

Tigy
2
-
0
Donnery-Fay

Compte-rendu

Ce soir, match de fin de journée sur l’excellente pelouse de Tigy. 15 joueurs présents pour jouer contre une équipe sympathique malgré 2 ronchons dans leur rang.

La première mi-temps verra nos couleurs dominer outrageusement nos adversaires du soir. La circulation de balle est excellente, le jeu est fluide mais malgré tout, nous ne nous procurons pas beaucoup de situations franches par manque de spontanéité (frappes ou centres trop tardifs voire inexistants).

Les sorties de balle sont propres et la défense repousse sans souci les rares incursions adverses sur de longs ballon aériens ou en profondeur.

Les frappes sur le but adverse vont tout de même se multiplier (Johnny par 2 fois, Jérémy) sans être cadrées mais l’occasion la plus franche sera celle d’Hirnane parti à la limite du hors-jeu pour jouer un face à face avec le gardien de Tigy qui repoussera avec autorité l’occasion.

C’est ensuite sur corner que Johnny verra le ballon passer à 2 cm centimètres de sa tête sans parvenir à le toucher (il a manqué 5 cm de cheveux je pense).

Les débordements et corners s’enchaînent sur le but des verts mais toujours pas de but inscrit.

C’est enfin, une deuxième occasion chaude pour nos couleurs qui verra Jérémy, après une bonne récupération de Micka, s’essayait à une nouvelle frappe puissante que cette fois-ci le gardien adverse repoussera d’une très jolie claquette.

Toutefois, nous aurions pu virer en retard à la mi-temps car sur une magnifique relance dans l’axe à destination de Jean-Phi, le n°7 adverse intercepte le ballon et s’en va défier Phiphi qui au prix d’une belle sortie, force l’attaquant à un tir qui ira frapper le poteau droit de notre but. Cela aurait été cruel mais ouf de soulagement sur cette occasion.

0-0 à la mi-temps. Ne va-t-on pas regretter ce manque d’efficacité ?

Vous vous en doutez, si la question est posée, c’est que la réponse est forcément OUI (surtout au vu du résultat). La deuxième mi-temps sera de moins bonne facture que la première.

La sortie de nos « jeunes vieux » (Hirnane et Franck) va de suite diminuer l’intensité et le niveau du match (ils m’ont demandé de le dire). Nous monopolisons toujours le ballon mais nous avons plus de difficulté pour le faire circuler par manque de mouvement et nous ne nous procurons plus les occasions nécessaires pour prendre l’avantage au score.

Et l’événement « tragique » se produira à la 60ème minute de jeu. Après un excellent match, Mickanhos, notre n°5, décide de laisser sa place de sentinelle. La réorganisation tactique va chambouler totalement notre domination. Et nous allons passer une fin de match plus délicate.

Le n°16 adverse (leur seul joueur d’un bon niveau) est désormais libre de marquage et va prendre le jeu à son compte plus à son compte même si Tigy ne se montre pas dangereux pour autant.

De notre côté, nous n’arrivons plus à poser le ballon au sol et commençons à nous agacer de ne plus jouer comme au début, la fatigue n’aidant pas à remettre la main sur le jeu.

Nous aurons tout de même encore l’occasion d’ouvrir la marque mais la frappe de Johnny est de nouveau repoussée par une belle horizontale du gardien.

Et c’est sur une faute d’inattention que les verts vont ouvrir la marque. En lançant leur n°7 en profondeur sur une balle aérienne (étonnant non ?), il va cette fois glisser le ballon sous Phiphi (auteur d’une nouvelle bonne sortie) pour l’ouverture du score. 1-0 à la 75ème minute de jeu. Donnery-Fay prend un coup de massue sur la tête mais on se dit que c’est encore jouable.

Malheureusement, nous ne parviendrons jamais à retrouver notre jeu flamboyant pour prendre le dessus sur cette équipe accrocheuse et valeureuse. En témoigne cette relance de l’arrière gauche qui malgré les conseils de Johnny de ne pas paniquer (et je vous assure que je n’ai pas paniqué), effectuera une merveille de passe de l’extérieur du droit (alors que je sais utiliser l’intérieur du gauche…) directement en touche. Une petite pensée pour lui dans ce moment de solitude.

Pire, à 5 minutes du terme, dans la pénombre qui s’abat sur le terrain, les décalages successifs de nos adversaires devant notre apathie défensive et notre retour inexistant vont nous faire plier une seconde fois. Le n°16 est décalé sur la droite, centre, mais c’est repoussé puis un vert reprend sur la gauche, décale un premier partenaire libre de tout marquage, qui lui aussi décale son coéquipier libre de tout marquage pour une frappe qui va finir sous le corps de Phiphi. 2-0 à la 85ème minute de jeu, la messe est dite.

2-0 au coup de sifflet final dans un match plaisant avec deux équipes d’un bon état d’esprit. Malheureusement, le match nul aurait été le minimum sur ce match contre une équipe ne possédant pas les qualités pour faire tourner le ballon et se contentant seulement de longues balles mais le score est là. Chacun joue avec ses armes et comme dirait un de nos grands sages, Franck, « C’est le football ! »… Dommage !

Étoile du match pour notre libéro du jour, Jean-Philippe, auteur d’une prestation majuscule sur un poste qu’il n’a jamais occupé. Pas d’erreurs dans ses relances, aucune fois pris en défaut de vitesse et toujours présent pour gêner l’adversaire. Bravo à lui ! Un joueur aurait pu obtenir aussi cette récompense mais malheureusement pour lui, il n’a pas les 90 minutes d’un match dans les jambes (déjà 60 sans crise d’asthme c’était un miracle !). Je tairai son nom pour ne pas qu’il prenne la grosse tête qui passe déjà difficilement les portes.

Merci à l’équipe de Tigy pour leur accueil, leur arbitrage et le repas de fin de soirée servi à nos 4 joueurs restés sur place.

Rdv dans une semaine pour un tournoi sur le terrain de Traînou.

Clem


Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.